HALTE AUX VIOLENCES INTRA-FAMILIALES

Pour lutter efficacement durant toute la période du confinement contre tout type de violences domestiques intrafamiliales, de nouveaux dispositifs de prévention ont été mis en place pour signaler des violences, que vous en soyez victime ou témoin, et bénéficier d'assistance et de conseils.

arrêtons les violences

Voici les différentes possibilités pour signaler des violences :

  • La plateforme en ligne arretonslesviolences.gouv.fr (lien accessible dans l'encadré "Voir aussi")est gratuite, anonyme, sécurisée et disponible 24h/24 et 7 jours sur 7. Elle assure un accueil et une orientation personnalisés.
  • Une victime peut se rendre dans la pharmacie la plus proche de son domicile, où elles sera accueillie et où l'alerte sera donnée auprès des forces de l'ordre pour une prise en charge rapide. La personne peut prétendre sortir de son domicile pour aller faire des courses et remplir l'attestation en cochant la case correspondante. Toutefois, il ne pourra lui être reproché de s'être échappée sans attestation.
  • Il est possible également d'envoyer un SMS au 114 : cela évite d'appeler le 17 si vous êtes en danger et dans l'impossibilité de parler. Ce numéro d'urgence est habituellement utilisé par les personnes sourdes et malentendantes. Les services de police, de gendarmerie, le SAMU, ou les sapeurs-pompiers seront contactés.
  • Le 119, numéro d'appel pour l'enfance en danger, continue à être joignable 24h/24 et 7 jours sur 7. Il est gratuit depuis tous les téléphones et n'apparaît pas sur le relevé téléphonique
  • Le 3919 pour être écouté, informé, orienté
  • le 17 ou le 112 en cas d'urgence.

Tous ensemble, restons solidaires.

 

Repères : 

Vous craignez que l'un de vos proches soit victime de violences physiques, sexuelles ou psychologiques au sein de son foyer ?
Vous entendez des cris et des bruits suspects chez vos voisins ?
Réagissez, vous pouvez sauver une vie !

randomness